vendredi 11 juin 2010

A la recherche de L ’Akihabara français => Paris (Il était une fois dans l'est)

A la recherche de L ’Akihabara français. Un guide (pour) micheline mais pas que…


Paris (1ere Partie : L’est.).

Le boulevard voltaire…

J’ai tout entendu à son sujet.

Une mafia qui dirige tout.

Pour ceux-là, la dizaine de boutiques présentes sur le boulevard (les rues rampon, Oberkampf, la rue de malte, le passage du jeu de boules et la rue jean pierre timbaud) et donc ses acteurs, s’entendraient sur les prix... Des prix non justifiés, souvent exorbitants avec des rapports vendeur/acheteur totalement disproportionnés (échanger 1 jeu neuf contre 3 récents, se voir racheter ses jeux 3 à 4 fois moins chers qu’ils ne sont ensuite vendus...).De l’arnaque, en un mot !


Le lieu du jeu vidéo à Paris.

Aller là, c’est trouver ce qu’on cherche ! De l’import introuvable, à la pièce de musée rarissime, jusqu’aux nouveautés non officiellement sorties… ici, je me dois d’emblé de rappeler que dans l’est parisiens et en matière de retro gaming les retrogames shop, déjà mis en lumière dans ce blog (que ce soit la boutique de la rue trousseau ou celle de l’avenue de la république) ou encore la boutique néo legend (j’y reviendrais prochainement)…les meilleurs pièces s’y trouvent sans aucuns doutes… Seulement, voilà, il y a aussi, le boulevard voltaire dans l’est parisien. Pour moi, c’est plus de 20 ans de bonheur, à parcourir ses échoppes (environ 14…ce chiffre varie.) pour négocier, chercher, découvrir, acheter et vendre ou simplement regarder. Ainsi, tel un zombi, aperçu dans le centre commercial (d’un film du même nom), comme irrésistiblement attiré par des souvenirs totalement enfuient, vous m’y croisez, peut être, consommateur trop régulier, aux sensations amorphes : je m’y traine depuis 20 ans ! L’air un peu hébété en passant devant « Level up » je me remémore le regretté « vidéo invasion » et son offre des plus surprenante. Ce magasin, en lieu et place de celui-ci, régnait, il y a quelques années, en maitre. Alors, voilà, pour commencer cette recherche, à l’ambition nationale, de l’Akihabara français, voici mon avis (rétroactif) sur ce fameux boulevard…!


Alors, le Boulevard voltaire : l’Akihabara français ?

Au début du boulevard (lorsque l’on est dos à la place de la république), c’est sur le coté gauche (les numéros paires) que se situent les boutiques (sur la droite, existait autrefois l’une des plus aguichante, c’est aujourd’hui un tatoueur à personnalités (le chanteur de taxi girl, par exemple, y est régulièrement customisé^^.).Première boutique et l’une des plus sympas (et dans tous les sens du terme) : Square games .A l’étage de l’import et beaucoup de oldies, du choix sur tous les supports. Des vendeurs sympathiques et compétents. Et au sous-sol, une innovation récente et qui force le respect : une salle d’arcade dédiée (au versus fighting).Incontournable. Un souvenir marquant ? J’y ai acheté (deux jours avant sa sortie officielle) un épisode de Pes (illégal, mais plutôt appréciable !) Bon, n’allez pas, non plus, les embarrasser avec ce type de demande, il y a prescription, le gérant et propriétaire des lieux, n’étant plus le même. La mère de ma fille m’y a (aussi) offert une néo-géo, un autre bon souvenir (même si le son crachotait un peu…une toux fréquente, liée à son âge.). La boutique suivante a fait peau neuve, le concept (de départ) est appréciable : les trois niveaux (toutes consoles confondues) y sont dédiés aux trois leaders actuels : Nintendo, Sony et Microsoft occupe ainsi chacun un niveau. Je me souviens, y avoir apprécié, il y a déjà, dix ans, son sous-sol « très oldies, avant l’heure » … Il arrive que l’étage et le sous-sol soient bloqués, dans ce cas là, il faudra repasser (je m’adresse aux retrogamers, ici !).


La boutique suivante, MAXXI-GAMES, est la meilleure en jeux rétro. Un choix tout simplement incroyable. Le couloir du sous-sol, dédié à SEGA, regorge de saturn grise et blanche, de cartes master system japonaises. On y aperçoit aussi des Nintendo disc system en boite, des cartouches MSX et surtout, toutes les consoles existantes ou plutôt « ayant existées » (de l’Atari à la gba sp collector) et pléthores de jeux très rares. Le fond du magasin (toujours au sous-sol) = Un pan de mur entier (avec un énorme écran) dédié à la néo géo. J’y ai particulièrement bien revendu quelques cartouches du temps de SNK.J’y ai, aussi, vu quelques raretés à très bas prix. Last Ressort à 50 euros (parti le jour même, loupé !).8man à 35 euros (une longue négociation, un peu épique, de l’achat/revente plutôt corsé !).


Les affaires il y en a eu partout sur le boulevard… effectué ici puis là, le truc sympa à faire est d’en faire le tour. Mais, attention, toutefois, depuis quelques remaniements, du « personnel négociant », cela redevient plutôt difficiles, en ce moment ! La mode du rétro bas son plein, on dirait…. Quelques mètres plus loin…Manga distribution vous vendra l’intégral (entre autres) de San Ku Kai, en dvd (les mêmes commercialisaient en K7 il y a une dizaine d’années ces mêmes épisodes.), j’y ai trouvé un t-shirt donkey Kong plutôt étroit …et l’envie (à l’instant) de ne pas passer au blu ray (je ne suis pas consommateur de séries animées japonaises des années 80, mais bon, en voyant l’offre proposée et toujours identique…Sur le principe, les changements de supports : j’arrête !).Hobby one, la boutique qui suit, commercialise des jeux récents tout supports, un peu de oldies (dreamcast, gamecube), la collection des éditions pix n love et des films en dvd (à prix cassés en ce moment…on y reviendra pas : j’arrête que j’ai dis!).Je leur ai vendu KOF 97 acheté deux minutes avant chez Maxxi-games et ce 30°/° plus cher. C’était il y a 12 ans. J’ai longtemps regretté cette revente…finalement ! Je fais, l’impasse sur les boutiques, de plus en plus nombreuses qui réparent les consoles. Vous savez, toutes celles achetées il y a peu…


Les trois boutiques satellites qui s’alignent ensuite sont au top... Ici, c’est chacune des boutiques qui sont dédiées à un acteur actuel du marché (toutes époques confondues) : Sony. Nintendo. Microsoft. Les meilleurs conseils sur la x box, cette étrange machine, c’est ici que je les ais reçu. La boutique Nintendo sort aussi du « lot ». Là aussi on trouve du pix…Les patrons de cet ensemble sont hyper sympathiques, (et je ne dis pas ça parce qu’à plusieurs reprises, l’on m’y a donné des boites de consoles quoique… (Et n’en rigolez pas, j’adore les boites vides ^^.).Level up (une tonne de souvenir…par ici.) conclu cette partie du trottoir. Trader est une boutique en retrait, au début de l’angle Jean-Pierre timbaud et du boulevard voltaire ils sont pratiquement en face. Beau démarrage, positionnement prix bas. Offre de rareté (import jap et oldies). Au début…c’est aujourd’hui plutôt « aux prix de l’import et des raretés » …je m’y fais, aussi, de plus en plus rare.


C'est qu'il devient de plus en plus difficile (et de moins en moins dépensier), le Vz ! Cela dit, pour l’entente sur les prix et tordre le coup à la fameuse rumeur, (selon laquelle une même famille régirait tout ça), sachez que tout cela n’est plus vrai. Après « enquête » : il y aurait aujourd’hui pratiquement autant de patrons différents que de boutiques et des prix sensiblement différents, d’une boutique à l’autre (je parle toujours des jeux anciens.Pour les raretés, c'est la meme chose... ça reste la roulette...mais si théoriquement dans les rues (citées au préalables) perpendiculaires ou parallèles au boulevard, le turn over reste logiquement moins rapide que et sur le boulevard  lui-même.Un peu plus de chance, donc, de dégoter une affaire.A priori...


...Allez-zi donc, dans ces recoins ! Peut être y verrez vous tout ça :

Un collectionneur nec étaler toute sa collection pour la revendre, sous vos yeux, un prix bien inférieur à ce que vous lui donneriez (là, tout de suite, maintenant…rahhhhh, si le vol de clientèle était possible !).Ces cartes par centaines sorties de vos mémoires, cet amateur d’arcade qui brade ses Mvs…ou encore ce vendeur, triomphant, brandissant, une fois encore, ce collector « pas à vendre » (1).Et puis il y a le reste, que de l’insolite : les objets rares et improbables (accessoires en boites, support publicitaires anciens) et toutes ces pièces, ces jeux, parfois inaccessibles, encore sous cellophane, ou incroyable à pas cher...comme cette carte STV ou cette cartouche en boite (votre jeu le plus marquant).

Et, alors, peut être, sentirez vous, comme moi, ces transactions passées qui comme autant de fantômes ressurgissent en ces lieux…pour revivre un instant. 



(1) Là, en fait je confonds, c’était (encore !) rue trousseau il me semble, ^^.

Participer à ce guide micheline (mais pas que), se pronomcer (aussi) pour la création d'un label retrogame, c'est aussi par ici =>

 http://www.facebook.com/home.php?#!/group.php?gid=221653692926&ref=ts

La bienvenue...
Le Vinz (Carnivore)


1 commentaire:

  1. Un bel endroit a visiter... mais rarement, j'y achète des jeux. Très rarement même... internet reste le meilleur magasin rétro, qu'on se le dise. Même si un achat dans un magasin physique a toujours son charme, ceci dit...

    Évidemment, ce n'est pas la même famille qui contrôle ces magasins ! En revanche, les pratiques "mafieuses, quoique moins importantes que par le passé, subsistent :

    - jeux disponibles avant leur sortie officielle... avec parfois des éditeurs de jeux tout a fait complices.

    - entente sur les prix. Depuis quelques temps, c'est moins le cas, néanmoins, on ne peut pas dire que la concurrence est saine dans le secteur.

    - je passe sur les arnaques a la TVA ou la revente de matos volé... c'est arrivé par le passé, et j'espère que ce n'est plus le cas aujourd'hui. :(

    - vente de quelques produits non licenciés, comme des contrefaçons de vieilles consoles. Ceci dit, l'intention n'est pas de nuire, mais plutôt de proposer quelques "collectors". Intention louable... mais ca n'est pas très légal quand même...

    Reste néanmoins le fait que tout gamer francilien doit visiter un jour ou l'autre cette rue. Ainsi que les quelques magasins de Jussieu, même si ces derniers sont beaucoup moins intéressant que ceux de Voltaire. :)

    RépondreSupprimer

 
over-blog.com