vendredi 27 novembre 2009

Taito legends sur ps2 (Test, des 29 jeux!)



Taito legends est une compilation de 29 jeux sortie en OCTOBRE 2005 et qui à ma connaissance n'a jamais été testée dans son intégralité. Je reviens donc dessus dans le cadre de la rubrique "la ps2,une console retro?: Testons donc tout pour y répondre !" J'espères, au passage, que vous apprécierez le coté trés trés amateurs des photos de ce test. Un avantage lorsque l'on click dessus=> elles s'agrandissent, trés immersif ^^ ...
  Le menu de cette compile est assez sympa. Pour sélectionner un jeu, on fait défiler les bornes d’arcades et d’origines, correspondantes. Le tout, dans une ambiance sonore plutot mythique...celle de l'ovni  du commencement ! (Space Invaders).
Beaucoup de titres insignifiants côtoient ici de purs chefs-d’œuvre. Comme souvent dans ce type de pot pourri... qui là, rimera avec = gladiator, plump pop, continental circus, super qix et tokio qu’ils faut aller voir pour rire…ou pleurer ! Sans oublier, dans le même esprit, le terrible thunderfox qui se paye le luxe de mêler beat them all et shoot them up, ce d'une façon trés renversante !. Puis il y a une poignée de jeux très moyens mais qui (eux) sont au moins jouables: Electric yo-yo, colony 7, phoenix (qui est souvent utilisé, aujourd’hui encore, dans les cafés masquant  ainsi des jeux d’argent…), return of the invaders (qui n’entra pas dans la légende !), elevator action (qui aura des suites, dans le genre, plus prometteuses), ou encore volfied, ou encore plotting, qui sont disons « pas mon gout » !
Enfin, surtout et heureusement, il y a de bons jeux (plus de la moitié si on les additionne avec les très bons parmi les 29 proposés au total !), je pense à Battle Shark, une simulation de tir dans un environnement aquatique à bord d’un sous-marin, graphiquement soigné (les poissons y sont d'une rare beauté !) , un peu façon « in the Hunt ». Jungle Hunt (Au charme, très vintage qui peut rappeler, au niveau design, les titres de type "mille jeux en un" pour les meilleurs de notre époque, je pense à wario, là, en multi games.).







A citer ici également : The ninja kids (beat them all, rigolo), space gun (et son lot de bestioles à blaster dans une ambiance « aliens return »), tube It (un Tetris like, qui semble bien réalisé... pour les amateurs, dont je ne fais pas partie. Enfin et surtout : il y a les bons et les très bons jeux.


Là, je parle du mythique NEW ZEALAND STORY (qui n’a pas pris une ride), du génial RASTAN SAGA dont il est à noter le très bon rendu sonore; la musique, d’une efficacité redoutable, ne perd en rien son âme vibrante. Elle reveillera, toujours autant, de par ses basses nos (?) souvenirs...échos métalliques et scintillants des bonnes vieilles salles du vieux rastan !


D’autres bonnes surprises sont à dénombrer. Je vous conseil vivement EXZISUS (que j’ai découvert en testant l’ensemble, aller jusqu’au 1er boss…vous ne serez pas dessus !).

Zoo keeper est un incontournable (bien que faisant office de dinosaure dans sa réalisation, on se laisse accrocher, surement le coté Donkey Kong ! Bref...Keep the lion in ! Puis, vous verrez...

Bubble bobble (avec bonus= une interview de son créateur) et le fantastique rainbow islands font aussi partis de ces joyaux présents sur le disque, au même titre que Space invaders et de sa suite tout en couleurs.
Great swordsman, quant à lui, réussi à faire oublier ses graphismes (de type commodore 64) et fait apprécier l’escrime (puis, d’autres sports d’épée.).
Appréciable également, la présence avec Opération Wolf, de l’Opération thunderbolt (sa suite…inédite sur console !) toutes deux, conformes,  à la version d’origine (équivalente à la version pc engine, la meilleure jamais sortie, pour Opération wolf). Bien évidemment, ces jeux,  parfaitement convertis, souffrent de l’absence de la mitrailleuse, le plus, tourjours, des bornes d'arcades ! Ce manque toutefois, c'est important, est  plutot bien compensé par un paramétrage possible, je crois, nouveau ! Celui du viseur. Il confrère au gameplay un bon  rendu, trés intuitif. Ces réglages simples sont toutefois nécessaires pour un meilleur plaisir de jeu => Aller dans option de jeu, sélectionner « configuration analogique » puis sur mode de contrôle choisir « relatif », il ne vous reste plus qu’à régler la sensibilité de l’axe x puis y…je vous conseils de les régler respectivement sur 2 et 4. Pour les bonus ils sont  nombreux et bien sentis. Nous avons le droit notamment à une interview du créateur de space invaders (M.Tomohiro Nishikado) sous la forme d’un reportage au sein de Taito japon. Il nous explique comment il a crée le mythe...on y voit aussi le croquis des « sprites invaders ». Enfin, les photos des prospectus d’origines (flyers) de chacunes des bornes de la compile y sont visibles.

Autre élément sympathique : les plus grands secrets de tous les jeux présents sont egalement, tous, dévoilés. Il y a aussi l’histoire de Taito et les dates importantes de la société, sous forme de texte en déroulé. Un petit plus ? (spécial collectionneur) : Six cartes collectors à rassembler ! (Il y en a une seule par exemplaire du jeu, pas fou chez Taito !!).
IL s’agit de: Bubble bobble, the New Zealand story, space invaders (part II), operation wolf, Colony 7, phoenix.

Le VinZ (Carnivore)

2 commentaires:

 
over-blog.com